Hypnose & Énergie

L'hypnose

Le mot hypnose regroupe à la fois l'état d'hypnose et la technique permettant d'atteindre cet état.

 

L'état d'hypnose est tout à fait naturel et apparaît quotidiennement.

Par exemple, lorsque l’on perd le fil d’une discussion en étant « dans la lune », lorsque l’on conduit de manière « automatique » et que l’on oublie un bout de la route parcourue, lorsque l’on retrouve ses clefs bien à leur place alors que l’on ne se souvient pas de les avoir rangées, lorsqu’une musique nous emmène ailleurs, etc...

 

Ces états d'hypnose, qui correspondent à des États Modifiés de Conscience (EMC), apparaissent spontanément et ne sont pas "maîtrisés".

Les techniques d'hypnose, ont pour objectif d'induire ces états hypnotiques (aussi appelés transes hypnotiques) afin de résoudre différents problèmes que la personne veut traiter (arrêt du tabac, mal être, problème relationnel...).

 

En Hypnose Humaniste, la personne reste totalement consciente de l’environnement qui l’entoure et en même temps est en expansion de conscience. C’est la raison pour laquelle on parle d’État Augmenté de Conscience (EAC). La personne devient « plus que consciente ». Elle peut alors, tout en étant guidée, trouver par elle-même les solutions à ses soucis.

 

En Hypnose Ericksonienne, le Conscient est partiellement « mis en veille » et c’est l’Inconscient qui va effectuer les modifications nécessaires au changement pour adopter de nouveaux comportements.

 

Il faut savoir que l’Inconscient cherche toujours à protéger la personne et il pourra laisser passer ou modifier des directives qui peuvent lui être proposées. En hypnose, seules les actions en accord avec les valeurs de la personne peuvent être réalisées.

 

C’est avec ces deux types d’hypnose que je vous propose d’aller mettre au jour vos ressources intérieures pour lancer un changement dans votre vie.

En fonction de chacun et de ses préoccupations, je choisis le type d'hypnose le plus adapté à la situation. Bien sûr, si vous avez envie d'expérimenter l'une ou l'autre, il suffit de le demander.

Tout ceci est réalisé en parfaite bienveillance en respectant la personne dans son ensemble, y compris les relations avec son entourage.

 

 

Interprétation de l'hypnose d'un point de vue plus technique

Nos états de conscience peuvent être caractérisés par différents types d'ondes qui parcourent notre cerveau (mesurables sur un électro encéphalogramme).

On distingue 5 grands types d'ondes :

 

onde

fréquence (Hz) état

delta (δ)

0,5 à 4

sommeil profond

thêta (θ)

4 à 8

sommeil, état d'hypnose,

capacité imaginative, créativité, intuition, apprentissage, réflexion

alpha (α)

8 à 12

relaxation, détente, transition entre l'éveil et le sommeil

bêta (β)

12 à 30

veille active (activités quotidiennes)

gamma (γ)

30 à 60

activité intellectuelle et mentale intense, sommeil paradoxal (rêve)

 

Dans la journée, le cerveau fonctionne principalement en onde bêta. C’est l’État Ordinaire de Conscience (EOC).

Lorsque l’on passe en alpha, thêta, delta ou gamma tout en restant éveillé, on se trouve en État Modifié de Conscience (EMC).

Ces EMC tout à fait naturels apparaissent quotidiennement.

 

Durant ces EMC, l’Inconscient fait surface et peut se manifester par des gestes « automatiques », des rêves éveillés… Il est plus facilement accessible.

 

Ces EMC peuvent aussi être induits par diverses techniques (hypnose, méditation, musique…) et il est alors possible de « travailler » avec l’Inconscient.

Dans le cas de l’hypnose, l’état de conscience se caractérise par des ondes alpha et thêta.

 

Il faut savoir que nos croyances, bonnes ou limitantes, sont forgées avec les ondes thêta. Et c'est dans notre enfance, jusqu’à l’âge de 7 ans environ, que notre cerveau présente le plus fréquemment ce type d'onde. Ceci est à mettre en relation avec notre grande capacité d’apprentissage durant cette période (motricité, langage, comportement…). Cependant, des évènements qui peuvent paraître anodins pour un adulte, ont une toute autre dimension pour un enfant. C’est alors que des croyances limitantes peuvent se créer et s’enraciner au plus profond de notre inconscient et nous bloquer tout au long de notre vie.

C’est avec des ondes thêta que ces « mémoires » ont été créées et c’est avec ces mêmes ondes que l’on pourra les faire évoluer pour que nos comportements changent positivement dans notre vie. De plus, le fait que les ondes thêta nous emmènent dans des états de forte créativité, d’inspiration et de conscience est un avantage pour trouver les bonnes solutions à nos problèmes. On peut ainsi se libérer de schémas mentaux bloquant ce qui nous permet de récupérer l’énergie et les capacités mises en veille derrière ce verrou.

Notre libre arbitre ainsi que l’horizon des possibles s’agrandissent alors.

 

L'Hypnose Humaniste

Vers les années 2000, Olivier Lockert introduit l'Hypnose Humaniste. Il part à contre pied des autres formes d'hypnose. Il associe davantage la personne à l’environnement qui l’entoure, pour bien la reconnecter à elle-même et aux autres, plutôt que de la dissocier.

La personne devient « plus que consciente ». Elle est à la fois en expansion de conscience et en même temps totalement consciente.

C’est la raison pour laquelle on parle d’État Augmenté de Conscience (EAC).

 

La personne peut alors trouver par elle-même, tout en étant guidée, les solutions à ses soucis.

 

Dans cette forme d'hypnose, l'utilisation des symboles est importante. Elle permet d'aborder de manière plus douce des évènements qui ont pu être difficiles pour la personne.

Le travail avec les archétypes (féminin, masculin, enfant intérieur) apporte la solution à de nombreux problèmes liés aux blessures de l'âme que nous avons pu recevoir au cours de notre vie.

 

L'hypnose humaniste, en plus de traiter les indications classiques de l'hypnose, mettra l'accent sur l'aspect un peu plus psychologique de la personne (problème d'identité, besoin de trouver sa voie, loyautés familiales, sentiment d'injustice...).

 

L'Hypnose Ericksonienne et la Nouvelle Hypnose

Dans les années 1950, Milton Erickson, psychiatre Américain, effectue de nombreux travaux sur l'hypnose et développe sa propre façon d'induire un état hypnotique et de traiter ses patients. Ses méthodes, vulgarisées entre autres par Jay Haley ont donné naissance à l'Hypnose Ericksonienne.

 

L'ajout d'un cadre et de protocoles, par Daniel Araoz a donné naissance à la Nouvelle Hypnose, qui est pratiquée actuellement même si le nom d'hypnose Ericksonienne est resté.

 

En Hypnose Ericksonienne, l'induction de l'État Modifié de Conscience a pour but d'accéder à l'Inconscient pour pouvoir effectuer les modifications nécessaires au changement et adopter de nouveaux comportements à l'aide de métaphores, de propositions et de visualisations.

L'inconscient étant protecteur, seules les propositions bénéfiques pour la personne sont prises en compte.

Le Conscient est peu mobilisé avec ce type d'hypnose.

 

L’Énergie

Le fonctionnement de notre corps peut être envisagé de manière physique ou énergétique. De la même façon qu'il y a des flux sanguins, respiratoires... il y a des flux énergétiques. La médecine occidentale s'est focalisée sur la première partie alors que les médecines orientales utilisent plutôt la seconde. Il y a cependant eu de tout temps des "magnétiseurs / radiesthésistes" (le terme peut changer en fonction des endroits et des époques) un peu partout dans le monde pour soigner, trouver des sources, choisir le meilleur endroit pour construire...

 

Cette capacité, que tout le monde possède, peut être travaillée pour en augmenter l'efficacité.

 

Il est possible d'utiliser des "instruments" tels que les pendules, les baguettes, les cristaux pour amplifier l'énergie ressentie ou transmise.

 

Le Reiki est une technique énergétique originaire du Japon qui s’apparente au magnétisme dans nos contrées. Elle est transmise lors de formations par des Maîtres Reiki. Un des objectifs est de rééquilibrer la circulation d’énergie soit en travaillant sur les endroits bloqués, soit en « alimentant » les endroits en manque. Une approche plus globale est aussi possible, laissant ainsi l’énergie Reiki se répartir au mieux pour aider la personne.

 

Parfois, certaines personnes arrivent en séance d’hypnose fatiguées, sans énergie ou au contraire avec un « bouillonnement » interne lié à de la colère, une rancune ou à une autre émotion exacerbée. Il peut alors être utile de mieux faire circuler l’énergie intérieure pour que la personne avance avec sérénité au mieux de ses capacités.

Dans ce cas, je peux vous proposer d'ajouter les bienfaits du Reiki en continuant la séance d’hypnose.

Je peux aussi vous proposer une séance de Reiki à domicile ou à distance si vous souhaitez uniquement ce type de soin.

Service facile et gratuit

Je crée mon site web
Faites votre site Internet gratuitement avec